L’éveil – Trahison

Catherine Chénard, Éditions Matyka, 2017, 518 pages.

Kayla est une sorcière très puissante. Adorée par tous les membres de son clan, les chasseurs désireraient l’avoir comme membre dans leur équipe afin de dominer le monde (et les sorciers avant tout). Catarina, amie d’enfance de Kayla, fait partie de cette équipe aux désirs machiavéliques. La chasseuse fera donc tout pour protéger son amie sorcière pendant son coma. Elle la défendra également auprès de son père à qui elle veut prendre les rênes du pouvoir.

Je ne suis pas fervente de littérature fantastique, des longs romans et des séries. Ce premier tome d’une trilogie a pourtant su me plaire, et plus qu’un peu! Je suis rapidement embarquée dans l’histoire et je ne me suis jamais ennuyée. Je ne ressentais pas le besoin de prendre des pauses. Il m’est même arrivé de lire une centaine de pages sans arrêter (ce qui ne m’arrive jamais avec les gros romans, allez savoir pourquoi!) Les actions s’enchainent très rapidement, ce qui crée un besoin de poursuivre notre lecture. Aux côtés de Kayla et ses acolytes, on ne voit pas le temps passer!

Au-delà de la guerre qui fait rage entre les chasseurs et les sorciers, on retrouve des relations amoureuses compliquées et des amitiés touchantes. Même si Catarina a un petit côté démoniaque, je n’ai pu m’empêcher de ressentir de la pitié face à elle. Son admiration pour Kayla grandit de jour en jour et elle est prête à tout pour la protéger. Kayla, de son côté, est déchirée entre deux hommes qui font battre son cœur. Il m’a moi-même été impossible de choisir celui auquel j’aurais voulu qu’elle s’unisse. J’ai apprécié ce juste mélange. Le roman n’est ni trop concentré sur l’amour ni trop concentré sur les batailles (qui me sont parfois difficiles à croire dans ce genre de roman). J’ai été par contre quelque peu dérangée par certaines (pas toutes) relations sexuelles trop explicites que j’ai trouvées inutiles à la progression du roman. Je trouve cela dommage, puisque pour cette raison je ne me sentirai pas à l’aise de laisser le livre dans ma bibliothèque de classe.

Outre les quelques erreurs d’orthographe ou de syntaxe qui m’ont sauté aux yeux (c’est mon petit côté enseignante qui ressort) et les scènes de sexualité explicites, cette lecture fut fort agréable. J’ai sincèrement hâte de retrouver les personnages dans le deuxième tome qui devrait paraitre en 2018.

Vous pouvez commander le roman en cliquant juste ici!

« Effectivement, nous allons tous mourir, tu as raison, répliqua Adam. Mais faisons en sorte que l’histoire se souvienne de nous comme des survivants et non comme des lâches. Combattons jusqu’au bout, jusqu’à notre dernier souffle. Et si nous perdons, au moins, nous aurons perdu avec honneur. » (L’éveil – Trahison, p.241)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s