L’incendie

Jennifer Lynn Alvarez, éditions Albin Michel, 2022 (2021), 489 pages.

Note : 4 sur 5.

Alors qu’ils profitent de l’été, les Monstres déclenchent par mégarde un incendie qui aura des conséquences désastreuses. Bien rapidement, le feu prend une ampleur considérable. Vu les circonstances, il est impossible pour ce groupe d’amis de se dénoncer. L’unique option qu’il leur reste? Mentir. Mais en sont-ils tous capables?

Cet avis sera un peu particulier. Ayant proposé à une de mes élèves de 3e secondaire de faire une lecture commune de ce roman, je vous propose un article sous forme de discussion. Nous partageons donc avec vous nos échanges sur ce roman afin de vous faire part de notre avis commun.


Salut Annabelle! J’ai terminé de lire L’incendie. Comment l’as-tu trouvé?

Je l’ai trouvé vraiment bon. J’avais le goût de continuer de le lire durant tout le roman. La fin est surprenantes et inattendue.

Je l’ai beaucoup aimé aussi! Comme tu dis, c’est un page turner. Les deux parties sont fort intéressantes et se complètent bien, mais je dois admettre avoir eu un faible pour la première, qui est concentrée sur l’incendie. J’ai trouvé que c’est un sujet qu’on aborde peu alors que les ravages sont immenses! La note de l’autrice à la fin m’a permis d’encore plus l’apprécier puisque j’ai compris toute l’ampleur des dégâts.

« Mon premier contact avec un incendie de forêt date du 8 octobre 2017. Ce jour-là, une minuscule étincelle échappée d’un jardin privé a donné naissance au Tubbs Fire, qui s’est répandu sur des hectares de collines avant de se ruer sur notre petite communauté, tel un monstre rugissant dévorant tout sur son passage. »

L’incendie, p.485

Crois-tu que d’avoir vécu un feu de forêt rendait l’écriture plus difficile émotionnellement pour l’autrice?

Oh, je n’avais pas pensé à ça! Peut-être! C’est toujours douloureux d’aller puiser dans ses souvenirs pour rendre une émotion ou une image plus réaliste.

Moi, j’ai préféré la deuxième partie. Je trouve qu’il y avait plus de suspense et que l’histoire était plus imprévisible. Est-ce que tu t’attendais à cette tournure des évènements après là première partie?

En effet, je comprends, le suspense était plus grand avec la disparition d’un des Monstres. Je ne m’y attendais pas du tout. Le passage de la première à la deuxième partie est imprévisible, et ce même si le prologue nous piste déjà sur la disparition.

Oui, c’est vrai! Comment as-tu trouvé les personnages?

On dirait que j’ai seulement réussi à m’attacher à Mo. C’est peut-être pour moi un des bémols de ma lecture. Hannah est tellement envieuse par rapport à Violet, je trouvais parfois ça lourd. Et Violet… la riche héritière! Luke et Drummer ont aussi leurs petits défauts. L’amitié qui les unit par contre, ça c’est chouette! Même si celle-ci prend tout un coup à cause des mensonges…

Je n’aimais pas la façon dont Drummer utilisait Hannah et comment Hannah faisait tout pour lui. Même si c’était généreux de sa part, je pense que ce n’était pas sain pour eux.

En effet…


Ce qu’on retire chacune de cette lecture? La fin surprenante pour mon élève et le réalisme et l’intérêt de la première partie sur l’incendie pour ma part. Un roman que nous avons toutes deux aimé pour son suspense!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s