Pourquoi ma pile à lire ne cesse de grandir?

C’est en lisant l’article Que signifie votre PAL « pile à lire » qui s’agrandit de jour en jour? que j’ai partagé avec vous sur Facebook la semaine dernière que j’ai eu envie de réfléchir à ce phénomène de PàL et à ce qu’il signifie pour moi. Il existe différents types de lecteurs-trices, donc il existe bien évidemment différents types de PàL. Je considère la mienne bien garnie, mais elle n’est rien comparée à certaines personnes qui m’ont dit avoir plus d’une centaine de livres dans la leur.

Je suis un peu tiraillée par cette fameuse pile à lire. D’un côté, je trouve cela presque effrayant d’avoir autant de choix dans le confort de mon chez-moi et de réaliser que peut-être que je ne lirai jamais certains de ces livres (ou du moins pas avant de nombreuses années). Même si j’ai lu un peu plus de 100 livres en 2017, je ne suis pas parvenue à vider complètement ma PàL. D’un autre côté par contre, je trouve cette pile plutôt réconfortante, et ce pour plusieurs raisons. C’est d’ailleurs pourquoi je continue de me procurer des livres même si je sais que j’en ai déjà qui m’attendent patiemment dans ma bibliothèque.

Peu importe l’envie, je serai comblée

L’une des raisons qui rend ma pile à lire réconfortante est le fait que je sais que je ne manquerai pas de lectures. Peu importe le type de livres que j’ai envie de lire, j’aurai l’embarras du choix à portée de la main. Je trouve cela agréable parce que la lecture est une sorte d’échappatoire pour moi. C’est ce qui m’aide à me sentir mieux. Et quand on veut aller mieux, on le veut ici, maintenant.

Peu importe le livre, je pourrai partager

Même si je suis attachée à mes bouquins comme à la prunelle de mes yeux, j’aime les partager avec ceux et celles qui m’entourent. J’aime leur conseiller des livres et leur permettre de fouiner dans ma bibliothèque comme dans une bibliothèque municipale. J’aime également que mes proches me donnent leur avis avant même que j’aie lu un livre. Il m’arrive donc de leur prêter des livres que je n’ai pas encore eu le plaisir de découvrir. C’est notamment le cas avec ma mère qui voit les livres que je reçois avant moi. Ainsi, nous pouvons partager nos avis et ma lecture devient un peu teintée de son avis à elle aussi.

Peu importe le moment, je pourrai admirer

Je ne sais pas pour vous, mais je suis une adepte des bibliothèques. Qui n’a jamais rêvé d’avoir la bibliothèque de la Bête? Celle dans laquelle Belle peut passer des heures et des heures sans se tanner? Bien entendu, je peux le faire avec mes livres déjà lus. Revivre les émotions ressenties pendant ma lecture le temps de quelques secondes. Acheter des livres me permet de varier cette « décoration », de vivre de nouvelles émotions telles que l’envie pressante de lire CE roman qui traine depuis trop longtemps ou le bonheur d’anticiper ce que CE livre pourrait me faire vivre.

Je pourrais donner mille raisons qui font que j’aime acheter de nouveaux livres ou qui font que j’aime garder mes livres lus. J’aime aller à la bibliothèque, mais j’apprécie encore plus la chance que j’ai d’en avoir chez moi qui sont bien garnies. Et vous? De quoi a l’air votre PàL?

Photo : notez qu’il ne s’agit pas de ma PàL, mais d’une partie de ma bibliothèque de romans pour adultes. Je ne sépare pas mes livres lus de mes livres non lus. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s