Un examen avec Google Formulaire

Je suis le genre d’enseignante qui aime essayer une foule d’applications ou de trucs différents, quitte à me « planter » comme on aime dire en bon québécois. J’utilise assez souvent des sites comme Kahoot et Quizizz, mais j’avais envie d’essayer du nouveau et de permettre à mes élèves d’écrire des réponses plus longues. J’ai donc essayé Google Formulaire.

Avant d’utiliser la plateforme pour faire un examen sommatif, j’ai voulu l’utiliser pour faire un petit examen formatif. Mon expérience ne fut pas un échec, mais j’ai pris quelques éléments en note, autant positifs que négatifs. J’avais envie de les partager avec vous afin que vous essayiez à votre tour de travailler avec cette plateforme.

google form

La correction automatique

Comme mon examen était formatif et précédait l’examen final que j’aurais déjà à corriger, je voulais m’épargner cette tâche et offrir aux élèves une réponse immédiate. Ce qui est génial, c’est qu’il est possible de le faire avec Google Formulaire. Avec la clé de correction, on peut inscrire (ou cocher) la bonne réponse, donc à la fin, les élèves voient où se situent leurs erreurs. On peut également mettre un commentaire que les élèves ayant eu la mauvaise réponse pourront voir. Cela permet de faire une petite révision de la théorie ou de leur proposer de retourner voir un document X.

Par contre, lorsqu’il s’agit de réponses à long développement, il est impossible d’utiliser la clé de correction. Même en demandant aux élèves de relever un extrait et de l’écrire tel quel, certains font une minime erreur, donc perdent tout de suite leurs points. De plus, lorsque l’on demande de cocher deux réponses par exemple et que l’on donne deux points à la question, si l’élève n’a qu’une seule réponse sur deux, le correcteur automatique ne lui accorde aucun point, ce qui est dommage.

J’utiliserais donc la clé de correction pour un examen à choix de réponse ou pour un examen de grammaire (homophones ou conjugaison par exemple) où l’élève doit écrire le mot correctement pour avoir ses points, que ce soit moi qui corrige ou l’ordinateur.

La facilité d’utilisation

Le formulaire est très facile à créer, et c’est ce que j’ai particulièrement apprécié. On peut mettre plusieurs types de questions différents, ajouter des titres et mettre certaines questions facultatives si on le désire. Pour les élèves aussi, une fois qu’ils étaient bien rendus sur le formulaire, il n’était pas difficile pour eux de comprendre comment bien le remplir.

Ce qui est moins agréable par contre est que le lien est très long si on veut l’écrire au tableau et ensuite le faire écrire aux élèves sur leur appareil électronique ou leur ordinateur. C’est mieux si on leur envoie par courriel ou si on le met disponible sur un site de classe, ce que j’ai fait après un premier cours où j’ai passé dix minutes à vérifier les liens de tous ceux qui s’étaient trompés (merci d’ailleurs à ma collègue qui m’a donné l’idée!).

Est-ce que je l’utiliserais pour un examen sommatif?

J’ai bien envie d’essayer la plateforme pour un examen formatif. Par contre, comme il y a certains petits problèmes avec la correction automatique, je préférerai me charger de la correction s’il s’agit d’un examen de lecture. Ainsi, je m’évite bien des erreurs inutiles et une double vérification.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s