Quand on aime… (série)

Quand on aime la mauvaise personne, difficile de trouver la bonne

Édith Chouinard, éditions de la Bagnole, 2020, 329 pages.

Note : 5 sur 5.

Jessie, joueur de tennis masculin, est amoureux de sa meilleure amie Emma, joueuse de tennis classée parmi les vingt meilleures au monde. Cela dit, la jeune femme de 22 ans a toujours considéré Jessie comme un simple ami. La relation entre les deux est donc particulièrement compliquée, encore plus depuis que Jess a fait la rencontre de Jess…

De la vraie barbe à papa! Un roman haut en couleurs, une histoire toute douce et sucrée. J’ai ADORÉ ma lecture! Je me suis rapidement attachée aux deux Jess et j’ai tout de suite relégué Emma dans le clan des personnages insupportables. J’ai particulièrement aimé le fait que Jessie ne correspondait pas au stéréotype du sportif. Son petit côté gêné et solitaire m’a charmée! Je me suis aussi reconnue en Jessica et son côté introvertie.

Ce qui m’a le plus marquée dans ce roman est la narration très humoristique. En effet, l’autrice prend la plume dans l’histoire et ajoute son grain de sel en se moquant un peu de toute la situation. Cela ajoute une parcelle rigolote à cette histoire déjà haute-en-couleurs!

« Si vous ne saviez pas que « yolo » vient de l’expression anglaise « you only live once », « on ne vit qu’une fois », on vous invite à faire comme Jess et à sortir davantage. » (Quand on aime la mauvaise personne difficile de trouver la bonne, p.94)

Classée « jeune adulte » cette lecture plaira autant aux adolescents.es qu’aux adultes qui ont gardé leur cœur d’ado. Une super lecture estivale… ou automnale…. ou hivernale… ou printanière… Une bonne lecture point!


Quand on aime la bonne personne, tout n’est pas rose pour autant

Édith Chouinard, éditions de la Bagnole, 2021, 277 pages.

Note : 4 sur 5.

Je ne voudrais pas divulgâcher le dénouement du premier tome à quelqu’un‧e qui ne l’a pas encore lu. Je m’éviterai donc le résumé de ce second opus, en mentionnant tout de même qu’on reste dans les amours de Jessie et Jessie, sur un fond de tennis et de mathématiques.

J’ai dévoré ce deuxième tome comme le premier. On embarque facilement dans cette lecture, aux personnages attachants et tellement, tellement simples! J’ai été toujours aussi charmée par les apartés de l’autrice, ses petits commentaires ici et là qui m’ont bien fait rire et qui font, à mon avis, la particularité de ce roman.

J’ai bien hâte de lire la suite, qui devrait paraitre en novembre!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s