5 raisons de faire écouter Gilmore Girls à son ado

Je viens tout juste de terminer d’écouter la série Gilmore Girls. Une vraie découverte! Un peu en retard, je sais, je n’avais pas écouté la série lors de sa sortie, trouvant qu’elle ne semblait pas intéressante. Comme j’avais tort! Peut-être est-ce mes yeux d’adulte qui m’ont permis de déceler certains éléments qui m’ont beaucoup touchée, aujourd’hui je crois que c’est une série à faire écouter à son ado (et à écouter avec lui/elle par le fait même). Je me doute bien que plusieurs d’entre vous connaissez déjà la série, mais pourquoi ne pas se remémorer ses qualités et se donner le gout de la redécouvrir? Pour les autres, je souhaite que cet article vous donnera envie de faire la connaissance des Gilmore et de tout Stars Hollow!

Rory : un modèle de lectrice cool

 

giphy (1)

Source : Giphy 

 

On ne se le cachera pas, pour certains ados, la lecture semble être une activité plate, inintéressante, quétaine, bref, pas cool! Comme si les lecteurs ne pouvaient être que des geeks ou des intellos boutonneux (bonjour les stéréotypes, hein). Rory est le contraire de ce cliché : grande lectrice et très cultivée, elle assume qui elle est et attire l’attention d’un bon nombre de garçons (dont un badboy, grand lecteur lui-même!) Et que dire de sa liste d’œuvres lues! Il y a de quoi se dire que finalement, on n’est pas des si grands lecteurs!

La relation entre Rory et Lorelai

giphy

Source : Giphy

À l’adolescence, se confier à ses parents n’est pas chose facile. Être « ami » avec ceux-ci ne l’est pas non plus, puisqu’ils semblent ne pas comprendre ce qu’on vit. Comme s’ils n’étaient jamais passés par là, alors que l’adolescence reste un passage obligé pour tous. Rory et Lorelai nous montrent qu’il est possible d’entretenir une relation mère-fille qui s’apparente à la relation entre deux meilleures amies. Oui, Rory peut sembler être une adolescente facile. Lorelai y joue pour beaucoup. La confiance qu’elle accorde à sa fille, les moments qu’elle lui réserve, les sorties qu’elle lui prépare, la fierté qu’on peut lire dans ses yeux… Ce sont tous des éléments qui font que les deux femmes ont une relation privilégiée.

Lorelai : un modèle de femme émancipée

 

giphy (2)

Source : Giphy

 

La famille Gilmore vit très aisément. Les soirées mondaines s’enchainent, autant que les virées magasinage d’Emily, la mère de Lorelai. Et c’est sans parler des hommes et des femmes de maison qui changent presque à toutes les semaines, de la grosseur de leur demeure et des repas qu’on leur cuisine. Lorelai, qui avait peu d’affinités avec ses parents et leur mode de vie, a bien vite décidé de s’émanciper et d’assumer son rôle de nouvelle jeune maman. Malgré les difficultés financières qu’elle a pu vivre, elle a gardé cette indépendance et a surmonté chaque obstacle (avec un peu d’orgueil quand même…) J’ai trouvé intéressant de voir un personnage quitter le nid douillet de la richesse. Avec Lorelai, on comprend que ce n’est pas l’argent qui fait le bonheur.

Le quotidien crédible

 

giphy (3)

Source : Giphy 

 

Dans les émissions pour ados, on fait souvent face à des drames presque pas croyables qui ne servent qu’à nous faire verser une larme (pensons notamment aux Frères Scott : qui n’a jamais pleuré en écoutant les neuf saisons?) Gilmore Girls réussit à nous servir un quotidien avec ses peines, oui, mais sans exagération. Rory et Lorelai vivent bien quelques peines d’amour, certains personnages décèdent, mais ce n’est jamais « trop ». On croit à leur réalité et on s’y reconnait. Aucun des personnages ne vit un drame qui semble n’arriver que dans les films. Enfin on peut respirer et sentir que notre vie sans bouleversement n’est pas une improbabilité.

Les références culturelles

 

giphy (4)

Source : Giphy

 

Gilmore Girls est une série qui ne pourra jamais se démoder. Elle n’est pas ancrée dans un temps particulier. Ses références ne sont pas propres à une décennie. Chaque film que Lorelai et Rory se plaisent à écouter a traversé le temps, de même que les livres que lit la jeune adolescente. L’émission nous permet alors de découvrir une tonne d’œuvres qu’on ne connait pas nécessairement, mais dont il est intéressant d’entendre parler. Et si votre ado (ou vous) est passionné de cinéma, de littérature ou de musique, il ne pourra s’empêcher de se dresser une liste d’œuvres à découvrir! Vous avez d’ailleurs accès à la liste des livres lus par Rory (en anglais) juste ici.

Sur ce, je laisse mon ordinateur au profit de ma tablette pour écouter la toute nouvelle saison sur Netflix! En espérant vous avoir donné envie de (re)découvrir la famille Gilmore et le magnifique village de Stars Hollow.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s