Calamine

Mélanie Jannard, Éditions de l’Hexagone, Montréal, 2017, 76 pages.Dans ce recueil de poésie, l’auteure, Mélanie Jannard, nous offre des tranches de vie en prose. Elle nous fait vivre des moments du quotidien, de manière parfois dramatique, mais sans tomber dans l’exagération ou la tragédie. Sont également racontées des scènes qui parfois nous paraissent banales, mais qui, enchainées à une mauvaise journée prennent une toute autre ampleur. C’est le lien entre ces moments qui créent des images percutantes, et surtout pleines d’émotions.

« C’est un lundi soir comme les autres où j’égraine ma vaisselle en silence. C’est un mois banal où j’envie aux boute-en-train leur feu roulant de petits bonheurs. » (Calamine, p.34)

J’ai beaucoup aimé le recueil qui nous fait passer à travers toute une gamme d’émotions, sans que ce soit toujours « trop ». Des émotions mélangées qui nous rappellent que qu’on n’est pas les personnages dans le film Sens dessus dessous, mais bien un mélange de tous ceux-ci. Je ne saurais exactement comment décrire ces sentiments. J’aurais tendance à osciller entre la tristesse et la colère, mais cela me semble plus comme un abandon. Coucher son affect sur papier permettrait-il de regarder vers l’arrière et d’y faire une croix? Une façon de mieux avancer peut-être. C’est un peu ce que j’aime de la poésie : il est difficile de trouver exactement ce que l’auteur veut nous faire ressentir. Chaque lecteur perçoit l’assemblage des mots à sa façon.

Comme dans le recueil de Jean-François Bécotte, Souffler dans la cassette, j’ai retrouvé de la nostalgie. Dans le cas présent par contre, j’avais plus l’impression qu’il s’agissait d’une nostalgie triste, qui nous met la larme au coin de l’œil.

Pour commander le recueil et encourager les librairies indépendantes du Québec, cliquez ici!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s