Gourganes

Alexandra Gilbert, Éditions Alain Stanké, Montréal, 2017, 218 pages.

La narratrice entretient une relation assez houleuse avec sa mère qui la surprotège depuis sa tendre enfance. Cette dernière imagine et partage avec sa fille les pires scénarios catastrophe dans l’espérance de l’écarter de tous les dangers. C’est ce qui poussera la narratrice à fuir sa mère et leur conflit pour aller vivre au milieu d’un vrai, à Kaboul.

J’ai tout aimé de ce roman. Tout d’abord la relation totalement dysfonctionnelle entre la narratrice et sa mère est beaucoup venue me chercher. Je pouvais ressentir l’étouffement de la narratrice, mais une autre part de moi se sentait plus rejointe par les pensées exagérées de la mère. Cette anxiété ou cette paranoïa qu’on ne nomme pas était triste et envahissante à la fois.

« Veux-tu m’expliquer rationnellement à quoi tu penses? Pas question de prendre l’autobus, les chances que le chauffeur fasse un accident sont très élevées. Le covoiturage? Pour qu’on te mette la main aux fesses? Beaucoup trop risqué. Oublie pas que chaque fois que tu sors de la Maison tu augmentes le risque de te faire enlever. » (Gourganes, p.29)

Ensuite, le voyage que fait la narratrice nous permet de connaitre une toute nouvelle culture, d’en apprendre plus sur comment vivent les gens en Afghanistan. Se côtoient en parallèle les visions de la mère (transmises par la télévision et les médias) et de la fille (qui y vit directement). Cela fait du bien de sortir un peu de ce qui nous est raconté aux nouvelles et d’avoir une vue différente.

La culture est un élément omniprésent dans ce roman. C’est la base de la quête de soi que vit la narratrice. Fuir la culture que lui a inculquée sa mère pour se sentir plus vivante, mais en même temps en retrouver des parcelles peu importe où elle se trouve. Touchant et troublant.

Gourganes est un roman que je recommande chaudement. Vous pouvez le commander et encourager les librairies indépendantes du Québec en cliquant ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s