R.E.P. John Lennon

Annie Vintze, Éditions Bayard Canada Livres, collection Crypto, Montréal, 2017, 218 pages.

Enfin, Renaud a reçu un cellulaire de ses parents pour son anniversaire. Il pourra finalement télécharger toutes les applications qui lui font envie et texter son meilleur ami Serge. Ce dernier lui fera découvrir une application qui lui permet de clavarder avec d’autres personnes de partout à travers le monde. Pourtant, Serge ne s’attendait pas à ce que Renaud puisse discuter avec le seul et l’unique John Lennon… de l’au-delà!

Pour apprécier ce roman au maximum, il faut garder en tête l’idée qu’on lit une fiction, qu’on passe un moment à s’amuser et non pas à se questionner sur la possibilité de la chose. De toute manière, Renaud et Serge se questionneront suffisamment sur ce qu’ils sont en train de vivre. Clavarder avec un mort. Vraiment? Eh oui!

J’ai ouvert ce roman sans attentes particulières. Je ne savais pas trop dans quoi je m’embarquais, mais ça me semblait amusant. Et j’ai eu bien du plaisir. Même si tout ce que vit Renaud est complètement impossible (à mon humble avis), je me suis laissé prendre au jeu et je n’ai que trouvé ma lecture agréable. Un petit moment de folie qui m’a permis en même temps de mieux connaitre le célèbre membre des Beatles. Ce roman est une excellente manière de le faire connaitre par les jeunes. Je verrais bien une (ou des) suite à ce roman où Renaud clavarderait avec d’autres personnes célèbres qui sont décédées.

L’élément qui m’a un peu plus déçue du roman est le vocabulaire du narrateur. Pour une garçon de 14 ans, il sort parfois des expressions vieillottes ou complètement éloignées de la jeunesse actuelle. Je trouve que cela crée une cassure entre le lecteur de 14 ans qui lira le roman et le narrateur avec lequel il aurait normalement dû trouver des ressemblances.

En bref, il s’agit d’un roman amusant et informatif à la fois. C’est une très belle découverte pour ma part et j’espère qu’elle saura piquer la curiosité de certains et certaines d’entre vous. Vous pouvez commander le roman et encourager les librairies indépendantes du Québec en cliquant ici.

« Ensuite, j’ai délibérément mis mes émotions en veilleuse pour accorder une plus grande place à mon côté rationnel : même si toute cette affaire est parfaitement farfelue, j’ai décidé qu’il serait important et amusant d’y croire. » (R.E.P. John Lennon, p.76)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s