Les tigres bleus

Yves Trottier, Éditions les Malins, Montréal, 2017, 326 pages.

Lia et Zaki, les enfants du général Lothar, se préparent pour le grand tournoi qui aura lieu dans la Cité royale de Bravor. Ils ne se doutent pas encore de tout ce qui se passe dans la cité où le roi Adelphe est menacé par Morfydd le Brutal, seigneur de la Forteresse rouge. Le grand tournoi, tant attendu par les jeunes gens du royaume prendra une toute autre tournure à cause de l’évènement qui clôturera les compétitions.

Je suis complètement sortie de ma zone de confort avec ce roman. Je ne lis que très rarement des romans d’aventure. Je me suis lancée dans celui-ci parce que j’ai eu la chance de me le faire proposer par la maison d’éditions, mais aussi parce que c’était la thématique du mois pour le défi Sophielit.ca. Ai-je été convaincue? Oh oui!

J’ai pris beaucoup de temps pour lire le roman parce que j’avais moins d’énergie, mais j’ai tout de même apprécié chacun des moments où j’ai pris le temps de lire. Comme je suis plus ou moins habituée à ce style d’histoire et d’univers, j’ai pris quelque temps avant d’être complètement embarquée, mais une fois familière avec l’ère de Sable, je me suis rapidement attachée aux personnages.

C’est d’ailleurs ceux-ci qui ont fait que j’ai autant apprécié le roman et qu’il me tarde de lire le prochain tome. La jeune Lia sort des sentiers battus avec ses techniques différentes et son côté frondeur. Cela l’éloigne un peu de son père qui idolâtre davantage Zaki. Ce dernier fait preuve d’un grand respect et suit une ligne bien tracée par son père. Il réussit tout autant que sa sœur jumelle, mais en utilisant des moyens plus traditionnels. Aussi différents qu’ils puissent être, les descendants du grand Lothar ont un petit quelque chose d’incroyable qu’on veut découvrir. C’est d’ailleurs un des grands mystères qui planent tout au long du roman.

Si vous cherchez une histoire d’aventure bien ficelée avec des modèles différents à lire ou à conseiller à vos élèves ou à vos jeunes, Les tigres bleus est une série à découvrir. La fin du premier tome nous laisse rapidement en suspens et donne tout de suite envie de lire la suite. Pourquoi ne pas vous la procurer en même temps? Vous pouvez commander le premier tome et encourager les librairies indépendantes du Québec en cliquant ici.

« Mais ce tournoi m’a ouvert les yeux sur une vieille maxime des ancêtres que je croyais pourtant comprendre : les détours aussi mènent à destination. Tu as ton propre chemin à suivre. » (Les tigres bleus – Le royaume de sable, p.266)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s