Je choisis un livre parce que…

Le 23 avril, c’est la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur. À mon avis, il s’agit d’une journée très importante pour valoriser la lecture, mais surtout le travail qui se cache derrière chacun des livres que nous tenons entre nos mains. Lire est un plaisir qu’on peut partager avec notre entourage. C’est une activité qui fait du bien au moral et à l’esprit. C’est un acte qu’on peut faire à plusieurs. C’est une introduction à de nombreuses discussions. C’est l’occasion d’en apprendre plus tous les jours. Et tout ça, c’est grâce au travail incroyable des auteurs qui ne cessent de nous impressionner et de nous partager une parcelle d’eux-mêmes.

La thématique de cette journée cette année était « Je choisis un livre parce que… » J’ai adoré les réponses qu’ils ont publiées sur leur page Facebook (vous pouvez voir celles-ci en cliquant ici) et j’ai eu envie de me poser la question. Voici donc les trois raisons principales. N’hésitez pas à partager les vôtres avec moi dans les commentaires!

Je choisis un livre parce que je veux sortir de ma zone de confort

Les livres sont pour moi une façon incroyable de baigner dans une nouvelle culture ou de découvrir une nouvelle façon de penser. C’est une façon de vivre des situations qu’on n’aurait jamais vécues. Je pense notamment à Ligne brisée, qui m’a permis de plonger dans une communauté autochtone, à Hare Krishna, qui m’a fait découvrir le dieu Krishna ou à Bonheur d’occasion, qui m’a fait vivre le Québec des années 40.

Je choisis un livre parce que ça me fait sentir mieux

La lecture est un réel moment de relaxation. Même si certaines lectures m’angoissent, elles me permettent au moins de m’échapper de ma réalité l’instant d’un chapitre (ou plus…). Cela fait un bien fou de quitter le monde que je connais pour pleurer les larmes d’un tel ou sourire pour une telle. Quand je tombe sur un roman qui ressemble à ma réalité, je ressens aussi ce bien-être puisque je peux me reconnaitre et me sentir moins seule. Puis, les romans qui sont plutôt de genre dystopie, science-fiction ou fantastique me permettent quant à eux de réellement découvrir un nouveau monde et d’oublier tout ce que je connais.  Encore une fois, je peux penser à un nombre incalculable de romans qui m’ont fait sentir mieux : Souffler dans la cassette, Folie passagère, Le Potager, Les cybernaufragés

Je choisis un livre parce que ça m’inspire

Lire m’inspire à devenir meilleure, à créer des projets stimulants pour mes élèves, à écrire des romans ou des textes courts, à écrire des articles, à faire des recherches sur des sujets qui ne m’ont jamais interpelée. Lire, c’est inspirant. Aimer lire, c’est aussi aimer apprendre. Et ça tombe bien parce que j’adore les deux! Merci à l’auteur Frédéric Beigbeder qui a marqué mon parcours d’écriture, à mes classiques préférés (Alice au pays des merveilles et Le Petit Prince) qui me font bouillonner d’idées pour des projets, à tous ces romans que j’ai lus qui m’ont permis de vouloir lire encore plus et de partager mon opinion avec les lecteurs-trices de mon blogue, à ces romans sur la Seconde Guerre mondiale (Le journal d’Anne Frank, Le garçon en pyjama rayé…) qui m’ont donné envie d’en savoir plus sur ce moment historique.

Merci, merci, merci à tous ceux et celles qui travaillent sur ces œuvres et qui nous permettent donc de vivre des choses incroyables.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s