Quand une librairie devient le théâtre d’un cauchemar

Côté série, je suis du genre à embarquer dans la vague. Quand je lis plusieurs commentaires sur une même émission, je n’ai pas besoin de me faire prier pour l’écouter. C’est notamment ce qui est arrivé avec la série diffusée sur Netflix, You (Parfaite). Déjà, le simple fait de mettre en scène un personnage principal libraire m’accrochait. J’ai donc profité de la relâche pour écouter les 10 épisodes… en deux jours!

Tout d’abord, pour ceux et celles qui ne connaissent pas la série, il s’agit d’un drame/suspense. Le personnage principal, un libraire, tombe follement amoureux d’une jeune autrice qui visite son lieu de travail. Dès le premier regard, c’est le coup de foudre. Le jeune homme fera donc tout pour mieux connaitre sa future dulcinée. En allant jusqu’à entrer chez elle. S’ensuivra alors une foule d’éléments perturbants qui nous permettent de réaliser, dès le premier épisode, que le beau libraire est plutôt inquiétant.

J’ai accroché dès le premier épisode. J’aimais le côté Dr Jekyll et Mr Hyde du libraire. Autant pouvait-il sembler complètement normal quand il agissait avec les autres comme Paco que, lorsqu’il se retrouvait à penser à sa belle, il devenait complètement obsédé.

Les 10 épisodes de la première saison passent extrêmement vite. Les actions s’enchainent et nous dévoilent un personnage de plus en plus oppressant. Il n’y a pas un épisode où on peut se permettre de se lever sans faire pause. En outre, on revient, par bribes, dans le passé de jeune homme, ce qui nous permet d’avoir une meilleure vue d’ensemble de sa personnalité, mais aussi de ce qui a forgé la personne préoccupante qu’il est.

Bref, j’ai très hâte de découvrir la deuxième saison, qui sera une série originale Netflix! Pour visionner la bande annonce de la première saison, cliquez ici!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s