Ta mort à moi

David Goudreault, éditions Stanké, 2019, 333 pages.

Marie-Maude Pranesh-Lopez était une enfant singulière, avant de devenir une poète tout aussi originale. Tout au long de sa vie, elle a créé des remous partout où elle est passée.

Il m’est difficile de faire un résumé de ce roman. D’ailleurs, on ne retrouve sur la quatrième de couverture qu’une citation pour présenter le livre. La forme particulière de la narration m’a prise au dépourvu au début – et presque tout au long – de ma lecture, ce qui rend pour moi la description d’un tel opus difficile à faire. En effet, on retrouve autant des extraits du journal de Marie-Maude lorsqu’elle était enfant qu’une biographie d’elle racontée par un narrateur externe qui, semble-t-il, s’intéresse particulièrement à son travail d’autrice et à sa vie à part. Sont également ajoutées ici et là des réflexions préparatoires dans lesquelles on explique certains termes plus philosophiques. Je dois admettre que ces parties m’ont rendue un peu perplexes.

Toutefois, malgré la complexité du roman, j’ai apprécié retrouver le côté très unique du personnage, sa différence assumée, ses traits à la fois antipathiques et attachants. L’auteur trace le portrait de ses protagonistes avec brio.

« Elle dit que je suis à part, que je suis une enfant spéciale. Les guerres mondiales aussi sont spéciales. Les vaches à deux têtes aussi sont spéciales. C’est poche être spéciale » (Ta mort à moi, p.45).

Qui plus est, j’ai adoré retrouver le côté très poétique de l’auteur, ses phrases poignantes et imagées, ses remarques crues sur la société. Même si la forme du roman m’a déstabilisée, que je n’ai pas senti que c’est un livre qui me rejoignait nécessairement, j’en ai noté, des phrases marquantes! Et juste pour ça, c’est une lecture qui m’a plu.

« Il devrait se décrotter le troisième œil et regarder la réalité en face : il a une crevaison dans la roue du karma » (Ta mort à moi, p.195).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s