Un cœur en cage

Manon Plouffe, éditions Bayard Canada, 2020, 142 pages.

Mina et Sati, adolescentes d’origine indienne établies à Montréal depuis leur petite enfance, sont meilleures amies. Alors que Sati vit parfaitement bien son intégration, l’histoire est complètement différente pour Mina qui vit dans une famille très accrochée aux traditions de son pays. Même si les deux filles sont très proches l’une de l’autre, Mina parvient à cacher cet aspect de sa vie à son amie et à son copain, ce qui la mènera loin de tous, ni vu ni connu.

Ce court roman, écrit sous forme de vers, se lit à une rapidité folle! Je l’ai terminé à peine une heure après l’avoir commencé. Certes, le petit nombre de pages ainsi que leur format aident, mais l’histoire en elle-même m’a gardée accrochée de A à Z. Celle-ci commence avec la narration de Mina qui nous fait part de sa relation amoureuse avec Nathan, mais surtout de la vie très traditionnelle que mène sa famille. On y constate rapidement toutes les difficultés d’intégration auxquelles elle doit faire face. La narration de Mina se termine sur un mystère qu’on a très hâte de voir se dévoiler, dans la deuxième moitié du roman où Sati prend le relais.

J’ai trouvé cela très intéressant de découvrir la culture indienne. Ce n’était toutefois pas facile d’accepter ces injustices que vit la jeune Mina. On s’attache vite à ce personnage qui tente de garder un positivisme impressionnant alors qu’elle est emprisonnée. Elle a une force de caractère très inspirante!

En plus sa protagoniste courageuse, le roman est digne d’intérêt pour sa forme. Comme je l’ai mentionné plus haut, l’ensemble – ou presque – est rédigé sous forme de vers. On y retrouve donc de belles figures de style qui sont très accessibles.

« J’ai le cerveau dans le Jell-O,

le moral en berne comme le ciel gris.

Il fait froid et humide dans ce pays,

et encore plus dans mon cœur en cage. » (Un cœur en cage, p.28)

Bref, un roman à suggérer aux ados, aux adultes qui aiment les histoires touchantes et aux bibliomaniaques enseignants.es de 1re secondaire. Je le verrais bien comme lecture obligatoire! Je vous invite d’ailleurs à consulter la fiche pédagogique que j’ai créée pour accompagner sa lecture.


FICHE PÉDAGOGIQUE_Un coeur en cage

4 Comments on “Un cœur en cage”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s