Bibliomaniaque et maman : un mois de lecture d’Halloween

Dorénavant, chaque année, je réserve au mois d’octobre des lectures pour me mettre dans l’ambiance d’Halloween : des romans d’épouvante, des récits policiers, des suspenses, des histoires mettant en scène des sorcières… Cette année n’a pas fait exception. En plus, je n’ai fait que de belles découvertes!

Ma fierté du mois

Juste avant de faire mon bilan lecture d’octobre, j’ai envie de partager avec vous ma fierté du mois : j’ai finalement envoyé mon manuscrit! Je ne vous en dis pas plus sur le sujet ou le résumé, je veux attendre de voir s’il parviendra à conquérir le coeur de la maison d’éditions à laquelle je l’ai envoyé.

Mon bilan d’octobre

D’abord, je suis très fière de mon rythme de lecture ce mois-ci. En plus de lire l’entièreté de la PàL que j’avais préparée, j’ai lu plus que d’habitude, à différents moments de la journée. Je pense que j’avais besoin de me plonger au maximum dans une ambiance d’Halloween. Maintenant maman, j’ai envie de faire vivre les différentes occasions à ma mini en géant. J’étais dans l’ambiance tout le mois, ce qui m’a fait grand plaisir!

En plus de mes lectures halloweenesques, j’ai lu, ce mois-ci, différentes œuvres pour enfants (dont le superbe album Y’a pas de place chez nous) sur la thématique de l’immigration pour mon premier travail dans mon cours de Littérature pour enfants que je suis à la TÉLUQ. J’ai aussi terminé Le grand livre du féminin sacré, que je lisais ici et là. Je vous en reparle prochainement sur Facebook, mais brièvement, il s’agit d’un beau livre pour apprendre à retrouver l’équilibre de son côté féminin (et, par la bande, masculin).

Découverte du mois : (j’aurais envie d’en dire plusieurs, mais j’irai avec celle qui dépasse les autres d’un mini cran) Le garçon au visage disparu, une BD de Larry Tremblay illustrée par Pierre Lecrenier.

Déception du mois : Aucune! Yeah!

La lecture avec bébé

Mini est toujours autant dans sa passe je mange des livres et je déchire les pages de tes beaux albums avec mes petites mains. Disons que je me tiens loin d’elle quand on lit des albums non cartonnés! Cela dit, les livres en carton font partie de ses jouets préférés. Elle les a toujours dans la bouche!

Nous avons tout de même pris le temps de lire des albums d’Halloween, dont quelques-uns que nous avions déjà lus. Nous avons trippé sur Scélératatouille la sorcière sans fesses. Je dis nous, parce qu’avec les intonations que je m’amusais à faire, j’avais toute son attention! Même papa a trouvé l’histoire chouette! Il a aussi adoré Le petit garçon qui devint le Rocket. Quant à moi, outre mon coup de coeur pour Scélératatouille, j’ai été touchée par Une courtepointe pour Chehab, un magnifique album que j’ai intégré à mon travail sur l’immigration, et La grève des câlins, une histoire de Simon Boulerice sur la distanciation causée par la situation actuelle.

Puis, nous avons terminé deux lectures feuilleton. Deux livres que je me vois TRÈS bien utiliser au secondaire. Je vous reviendrai d’ailleurs avec un projet pour l’album Dix gars passionnés.

Et vous, avez-vous fait des lectures halloweenesques ce mois-ci?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s