Sous le sapin de nos auteurs.trices

J’ai sondé quelques auteurs et autrices québécois.es afin de voir quelles étaient les œuvres qu’ils.elles mettraient sous leur sapin et quelles étaient celles qu’ils.elles aimeraient voir emballées. En cliquant sur le nom de l’auteur.trice, vous accéderez à sa liste d’oeuvres chez Les libraires! De plus, comme toujours, chaque titre est directement lié à la fiche pour commander le livre chez les librairies indépendantes.

Stéphane Dompierre

« Je donne rarement des cadeaux (je suis un peu poche, on dirait) mais disons que Sapiens de Yuval Noah Harari serait un bon choix. Instructif, nuancé et intelligent.

Je ne reçois pas vraiment de cadeaux (parce que je n’en donne pas, j’imagine) mais à choisir je demanderais de la bédé. J’ai de la difficulté à suivre l’actualité littéraire et c’est souvent la bédé qui passe à la trappe, malheureusement, même si c’est une forme d’art que j’adore. »

Roxane Turcotte

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est 9782924898772_large.jpg

« Pour Noël ou en tout temps, j’offre à mes amis qui ont grandi l’adorable roman de Christine Eddie, Les carnets de Douglas, publié chez Alto. À mes amis petits cocos, je donne le merveilleux album écrit par Olivier Solminihac superbement illustré par le génial Stéphane Poulain publié chez Sarbacane.

Je demande au père Noël cette année Le lièvre d’Amérique de Mireille Gagné. Ayant lu plusieurs fois son recueil, Noirceur et autres couleurs, je sais que je vais me délecter des raccourcis de la pensée que prend son écriture. »

Maé Senécal

« Alors la série Shatter Me est LA série que j’offrirais aux gens à Noël. C’est probablement les meilleurs livres que j’ai lus, et c’est en grande partie ceux qui m’ont inspirée à écrire le mien. La protagoniste est vraiment, vraiment inspirante.

Le livre que je demanderais…ouf! Je crois que je dirais carte blanche! J’aime me faire surprendre. Par contre, toujours important une histoire avec une bonne touche de romance, et encore mieux si la protagoniste est un personnage fort qui ne se laisse pas piler sur les pieds! »

Marie-Andrée Arsenault

« Le livre que j’offre en toute occasion, sans me poser de question, c’est Le jardin sablier, écrit par Michèle Plomer et publié au Marchand de feuilles. Bien sûr, il faut être un lecteur contemplatif pour aimer ce journal sensible d’une jardinière. Pour ma part, il me fait apprivoiser chaque mois de l’année. C’est un vrai repos pour l’âme.

Je vais demander la version européenne (chez Grasset) du roman Les villes de papier de Dominique Fortier. Cela peut paraître particulier, mais j’ai déjà trois copies de l’édition québécoise (publiée chez Alto). J’aime tant ce livre que j’ai de la difficulté à entrer en librairie sans le racheter. Cette existence racontée avec soin, par parcelles infimes et fragiles, cette façon d’écrire comme on étale délicatement les pétales d’une fleur dans un herbier…tout cela est immensément précieux pour moi. »

Magali Laurent

« Cette année, j’offre Rivière-au-Cerf-Blanc de Véronique Drouin. Un roman d’horreur québécois superbement mené qui m’a fichu la frousse. J’adore la plume de cette auteure.

J’ai noté qu’il me manquait quelques romans de Stephen King. L’horreur! 😱 Je vais donc commander Le molosse surgi du soleil et Le corps, deux romans jeunesse. Je vais sans doute ajouter L’Ickabog de J.K. Rowling et La déesse des mouche à feu de Geneviève Pettersen (que je n’ai pas encore lu, honte à moi!). De quoi passer de belles vacances au coin du feu! »

Mathieu Fortin

« Le livre que j’offre sans me poser de question est La tendresse attendra de Matthieu Simard. C’est brillant, doux, intelligent, touchant… Sinon, j’offre aussi sans grande hésitation Carnets de naufrage, de Guillaume Vignault, ou La machine à orgueil de Michel Vézina (c’est mon roman québécois préféré). Quelqu’un qui aime l’histoire, je vais vers le dyptique de Sarance, de Guy Gavriel Kay.

Et moi, je veux recevoir les deux romans de la collection Romans dont vous êtes la victime que je n’ai pas : Voisinage infernal de Sylvain Johnson et Le visage sous le masque de Vic Verdier. »

Quelques réponses en rafale…

Véronique Grenier donne Les luttes fécondes de Catherine Dorion et demande Faire les sucres de Fanny Britt.

Sandra Dussault donne n’importe quel livre audio de Fred Pellerin, pour son humour, mais aussi parce qu’elle l’adore! Si elle ne devait en choisir qu’un, ce serait De peigne et de misère. Elle demande Paul à la maison de Michel Rabagliati, n’ayant pas lu celui-là.

Jonathan Bécotte donne N’essuie jamais de larmes sans gants de Jonas Gardell et demande Baby Boy d’Antoine Charbonneau-Demers.

David Goudreault donne Le grand cahier d’Agota Kristof et demande n’importe quel livre de Marie-Claire Blais.

Ericka Duflo donne la saga L’épouvanteur de Joseph Delaney ou l’indétrônable Harry Potter… ou la saga Métamorphose qui vient de sortir en coffret intégral. 😉 Elle demande Midnight Sun ou Vampyria de Victor Dixen.

Maryse Pagé donne Paul à Québec de Michel Rabagliatti et demande Kukum de Michel Jean.

Et vous, quel(s) livres se retrouveront sous votre sapin cette année?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s