Tout près

Martine Latulippe, éditions Québec Amérique, 2020, 131 pages.

Note : 3.5 sur 5.

Une nouvelle année scolaire commence. Élizabeth reçoit d’étranges appels et messages anonymes, la laissant s’imaginer le pire. Alors que sa meilleure amie Arianne n’est pas dans son assiette depuis la fin des vacances, Élizabeth n’ose pas faire part de ses inquiétudes à son amie qui, pour sa part, garde aussi les raisons de ses étranges maux de ventre pour elle.

On reconnait tout de suite le style de l’autrice avec ce roman. Dès le début, on nous plonge dans une situation mystérieuse, inquiétante, mais réaliste. Martine Latulippe se raccorde à ce que vivent les adolescents.es pour écrire des romans qui abordent, de près ou de loin, des thématiques qui les touchent. Dans le cas de ce roman, on aborde l’importance de ne pas garder ses inquiétudes pour soi, d’avoir un.e confident.e, de faire confiance aux adultes pour dénoncer les situations hors de contrôle.

Je suis là. Tout près de toi.

Qu’est-ce que ce message peut bien signifier? Est-il en lien, oui ou non, avec les appels anonymes? Je repasse tout ça dans ma tête. (Tout près, p.69)

Cependant, comme mes précédentes lectures (Le cri et Trahie), j’arrive toujours à un petit accrochage au moment du dénouement. L’autrice parvient à dénouer le mystère de manière surprenante, mais chaque fois, j’ai une petite déception, je finis avec un Ah bon!. Je me rends compte, après avoir lu trois romans de l’autrice dans la collection Titan, que cela semble faire partie de sa recette. Cette prise de conscience m’a permis d’apprécier le roman différemment. Certes, j’ai une petite déception par rapport au dénouement du mystère, mais je salue la capacité de l’autrice à tenir le suspense dans ses romans, tout en jouant avec les émotions de ses personnages. J’ai d’ailleurs lu le roman d’un seul souffle.

J’aime qu’on puisse reconnaitre un.e auteur.trice par son style, par sa manière d’aborder les thèmes. C’est réconfortant de savoir à quoi on s’attend. Ici, j’ai reconnu Martine Latulippe. J’ai pu faire des liens entre le cadre de ce roman et les deux autres que j’ai lus. Les fans de l’autrice seront donc servis.es ici!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s