Brûlé

Isabelle Roy, éditions Hurtubise, 2021, 246 pages.

Note : 4 sur 5.

Sam rêve de devenir pompier. Toutefois, sa mère ne veut rien savoir considérant que le père de Sam est décédé en exercice, alors qu’il combattait un incendie. Malgré tout, avec les encouragements de son meilleur ami Marco, Sam sera prêt à défier l’autorité de sa mère.

J’ai bien aimé cette lecture! Les personnages ordinaires me semblaient crédibles et faciles à imaginer. Certes, on apprécie et on salue la diversité dans les personnages, on aime ceux‧celles qui se distinguent, mais c’est aussi agréable parfois de rencontrer des protagonistes qui se fondent dans la masse, ce qui est le cas de Sam. Il n’embarque pas pour autant dans les clichés du pompier, au contraire de son meilleur ami Marco (qui rêve de son côté de devenir policier) qui, lui, est peut-être un peu plus une représentation du stéréotype de badboy qui aime les belles filles. Même si on apprécie voir des modèles différents, il faut se rappeler que cette figure correspond tout de même à certain‧e‧s ados!

L’histoire en soi est intéressante. On sent que le décès du père de Sam cache aussi certains secrets, qu’on nous dévoile peu à peu. Le spectre de son père le hante dans sa quête identitaire, ajoute des crevasses à travers son chemin. On embarque donc assez facilement dans le récit du jeune homme, espérant qu’il parviendra à réaliser son rêve malgré les embuches.

« Cela le désespérait de renoncer à son rêve, sauf qu’en même temps, il comprenait sa mère. Il aurait voulu lui jurer qu’il ne lui arriverait rien, mais comment pourrait-il être certain de respecter cette promesse, alors que son père n’y était pas parvenu? » (Brûlé, p.31)

Bien que les derniers chapitres m’aient tenus en haleine, les deux yeux bien grands ouverts, c’est à la limite du trop gros. Ça peut rappeler les émissions de télé et les films qu’on regarde parfois en se disant que, justement, ce n’est que de la télé. J’aurais peut-être aimé un peu plus de crédibilité de ce côté.

Bref, il s’agit d’un bon roman pour adolescent‧e‧s, très accessible et suffisamment accrocheur pour plaire à une majorité!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s