Jeanne dans la télé

Valérie Fontaine, éditions Les Malins, 2021, 307 pages.

Note : 3.5 sur 5.

Du haut de ses 14 ans, Jeanne fait du doublage depuis qu’elle est toute jeune. Habituée de ne donner que sa voix à ses personnages, elle est bien surprise lorsqu’un collègue lui dit qu’il la verrait bien jouer le rôle titre dans une nouvelle série pour ados. Un rôle de comédienne. Plutôt confortable dans le fait de simplement prêter sa voix, Jeanne hésite avant de s’inscrire aux auditions. Bien vite, elle se rend compte que la vie de comédienne a ses hauts… et ses bas!

Dans l’ensemble, j’ai bien apprécié cette lecture légère. Le personnage de Jeanne est cocasse, quoique j’ai eu du mal à me faire à sa façon de s’exprimer, qui est très imagée. Une fois qu’on s’y habitue, on discerne bien le personnage. Alors que les autres sont plutôt relégués au second plan, celui qui prend une place importante aux côtés de Jeanne m’a semblé un peu trop cliché. Shana, qui est sa meilleure amie dans la série télé, rencontre toutes les caractéristiques de l’ado vedette désagréable. J’aurais aimé un personnage un peu plus nuancé.

Ce que j’ai trouvé le plus intéressant dans ce roman est de voir les dessous des tournages. C’est un monde peu exploité en littérature jeunesse alors que les séries pour ados semblent quand même bien populaires. L’autrice ne tombe pas trop dans le drama, ce qui rend la lecture très agréable et légère. On suit Jeanne dans sa nouvelle vie, sans que celle-ci ne la change du tout au tout. Elle reste authentique, ce qui la rend plus attachante.

« À lui voir l’air, ça me donne l’impression que je serai prisonnière d’un gadget électronique incompréhensible. Est-ce que je suis prisonnière des choix que j’ai faits? Est-ce que je connais le chemin de la sortie d’urgence, si mon expérience de comédienne tourne mal? »

Jeanne dans la télé, p.188

Certains thèmes annoncés sur la quatrième de couverture n’ont pas été creusés suffisamment à mon avis. Certes, on effleure la pression que lui met sa mère, mais sans plus. C’est bien ce qui permet à l’histoire de garder sa légèreté, mais il aurait aussi été intéressant de creuser cette thématique.

Bref, bien que ce ne soit pas une lecture pleine de rebondissements, elle nous donne accès à un monde qui nous est habituellement fermé. Ce que j’aimerais voir dans le tome 2? Les dessous du vedettariat maintenant que la série est diffusée. À suivre!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s