Quelques solitudes

Marianne Brisebois, éditions Hurtubise, 2022, 288 pages.

Note : 4 sur 5.

Lili doit tout repartir à zéro. Alors qu’elle habitait avec son copain du secondaire dans un joli appartement, elle doit retourner vivre chez sa mère… de manière très, très temporaire. Une petite annonce lui propose une colocation un peu étrange avec un homme de son âge, qui vit seul dans une grande maison. Pour l’instant, rien ne lui semble mieux. Elle s’embarque donc dans cette nouvelle vie où elle doit apprendre à apprivoiser sa solitude.

Encore une fois, j’ai été charmée par la plume de Marianne Brisebois. Comme dans Sauf que Sam est mort, on s’attache rapidement aux personnages, aux relations qu’iels entretiennent. Leur développement personnel, leur évolution est fort intéressante. J’ai toutefois eu certains bémols avec l’évolution de Simon-Pierre qui m’a parfois semblée démesurée, mais rien qui n’ait gâché ma lecture.

J’ai encore une fois apprécié que Marianne Brisebois laisse une belle place à l’amitié entre les hommes et les femmes. On retrouve à nouveau cet aspect qui m’avait tant plu dans son premier roman.

La fin m’a peut-être semblé trop à l’eau de rose, trop du type film américain quétaine, mais mon doux que ça reste dans la veine de lecture qui fait du bien. À l’exception de la situation finale, l’histoire est réaliste et fait rêver juste assez. J’aime qu’on nous présente l’amour comme quelque chose de beau, mais qui ne sauve pas tout.

Bref, c’est une lecture qu’on ajoute dans sa pile quand on a besoin de se réconforter un peu, qu’on a envie de sentir les papillons danser.

« C’est fou ce que les humains se font du mal en doutant de leur propre beauté, tout ce dont ils privent le reste du monde en préférant cacher leur originalité. »

Quelques solitudes, p.180

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s