Black Mirror – L’envers des avancées technologiques

Récemment, j’ai découvert la série Black Mirror sur Netflix. Se déroulant sans chronologie précise, les épisodes présentent les conséquences que pourraient avoir les avancées technologiques. On passe entre autres par le Google Home et la réalité virtuelle, technologies bien connues aujourd’hui. Mais ce n’est pas tout.

La série nous présente également, à travers ces avancées technologiques, les conséquences liées à différents problèmes de société comme la justice, la dépendance à la technologie, l’inégalité et le voyeurisme. C’est ce que j’ai particulièrement apprécié de cette série. Bien qu’il s’agisse d’une dystopie, on réalise que la technologie ne règle pas tout, loin de là! Elle apporte de nouveaux problèmes, comme elle en aggrave des anciens.

La série est à mon avis très troublante pour son aspect réaliste. La technologie présentée dans les différents épisodes va très loin, mais considérant la vitesse à laquelle celle que l’on connait aujourd’hui s’améliore, il n’est pas difficile de croire à ce qu’on voit dans Black Mirror. Et ce n’est pas toujours rose. Toutefois, les épisodes présentent aussi les bons côtés. Cela amène donc plusieurs discussions très pertinentes, puisque différentes valeurs sont confrontées par ces avancées. Sommes-nous prêts à vivre de façon éternelle, dans un monde virtuel? À avoir un accès très clair à tous nos souvenirs, pour les rejouer en boucle et s’en servir contre les autres? Ce sont toutes des questions qui se posent et qui valent une bonne réflexion, vers laquelle nous amène la série.

Jusqu’à présent, j’ai écouté les trois premières saisons. J’ai complètement accroché sur le premier épisode (L’hymne national) qui présente une société dans laquelle la curiosité morbide scotche tout le monde à son écran. Chaque épisode est complètement différent, même dans le style. Autant le premier épisode nous garde en haleine et avance à une vitesse assez impressionnante que certains prennent plus de temps pour nous accrocher, comme San Junipero (un épisode à écouter jusqu’à la fin même si le début semble redondant!).

Bref, si vous aimez les séries qui font réfléchir, celles qui vous font prendre conscience de vos travers et qui troublent votre vision actuelle, je vous conseille Black Mirror. Certains épisodes contiennent des scènes de nudité et de violence, donc cela pourrait ne pas convenir à tous les publics.


Si l’exploiter en classe vous intéresse, prenez le temps de choisir judicieusement l’épisode à présenter selon votre clientèle! En voici quelques-uns qui pourraient vous intéresser :

  • Bientôt de retour (saison 2, épisode 1) : la vie après la mort
  • La chasse (saison 2, épisode 2) : la justice
  • Chute libre (saison 3, épisode 1) : la popularité sur les réseaux sociaux
  • Tais-toi et danse (saison 3, épisode 3) : la pornographie juvénile, les menaces sur téléphone
  • Tuer sans état d’âmes (saison 3, épisode 5) : la guerre, l’influence des dirigeants
  • Haine virtuelle (saison 3, épisode 6) : les menaces sur internet, la justice

2 Comments on “Black Mirror – L’envers des avancées technologiques”

  1. MERCI pour cette idée. J’ai écouté la série il y a quand même un moment, mais merci de la pré-sélection d’épisodes, tu me donnes envie d’en écouter un pour débattre et travailler l’argumentation avec mes élèves !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s