Ondes virales

Kurt Martin, éditions Héritage Jeunesse, 2021, 301 pages.

Note : 4 sur 5.

Alors que tu assistes à un cours en ligne à la suite de la fermeture de ton école à cause d’un mystérieux virus qui plonge les adolescent‧e‧s dans le coma, ton amie Jasmine t’écrit un message d’appel à l’aide. Tentant de comprendre ce qui se passe, tu te retrouves coincé avec d’autres jeunes de ta classe.

Ce roman, c’est aussi une expérience immersive. On plonge dans l’histoire en étant nous-même personnage et en devant résoudre des énigmes pour lire le roman dans le bon ordre.

À la fin de chaque chapitre, on retrouve une énigme comme celle-ci. Notre réponse nous aide à trouver le titre du prochain chapitre à lire.

J’ai adoré l’expérience que procure cette lecture. Le fait de devoir me creuser les méninges pour passer d’un chapitre à l’autre, en plus d’être prisonnière d’une histoire haletante, ça rend la lecture interactive. Le récit dans lequel on plonge est assez mystérieux, à l’image du dédale qu’on retrouve partout dans le roman. Comme nous sommes le personnage, nous découvrons les pistes et les réponses à la vitesse de notre lecture. Je n’ai rien vu venir. J’ai donc beaucoup aimé l’histoire en soit et je crois qu’elle réussira sans doute à plaire à des lecteur‧trice‧s adolescent‧e‧s. Cela dit, comme la narration reste au masculin, je n’ai pas réussi à m’imaginer à la place du personnage. J’ai certes aimé que ce soit à la deuxième personne du singulier, mais j’imaginais tout de même un adolescent‧e (le fait qu’il n’y ait pas de description pour qu’on puisse prendre sa place m’a toutefois permis de me créer une image de A à Z).

Pour ce qui est de l’aspect immersif, des énigmes à résoudre, je dois admettre en avoir trouvé quelques-unes plus difficiles. Il m’est arrivé à deux reprise de tricher et d’aller voir la solution à la fin. Il faut noter aussi que lire ce genre de roman demande un certain niveau de compétence en lecture, puisque si on ne vérifie pas chacune de nos réponses, on doit se fier à notre compréhension des chapitres pour voir s’ils s’enchainent bien. Un très beau défi pour nos ados!

Bref, il s’agit sans aucun doute d’un roman que je prendrai plaisir à déposer dans ma bibliothèque de classe et à présenter à mes élèves!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s