La déesse des mouches à feu : le film

J’ai profité de la réouverture des cinémas pour aller voir le film La déesse des mouches à feu, que je n’avais pas eu le temps d’aller voir à sa première sortie. Après avoir adoré le roman du même titre, écit par Geneviève Pettersen, j’avais très hâte de visionner l’adaptation d’Anaïs Barbeau-Lavalette.

Je suis sortie du cinéma toute à l’envers. Le film m’a remuée sans bon sens. Alors que le roman faisait plus le récit des premières fois, j’ai trouvé que le film se centrait plus sur le récit de la déchéance de Catherine, ado de 16 ans. Elle plonge dans une spirale qui prend une tangente assez dramatique en même temps que ses parents divorcent. Elle vit certes ses premières fois, mais l’accent m’a semblé davantage mis sur sa délinquance. À plusieurs reprises, le film m’a fait penser au film Treize ans (Thirteen), paru en 2003.

Thirteen (2003 film) - Wikipedia

J’ai aussi beaucoup apprécié l’esthétisme du film, les images symboliques (dont la scène de la mouche à feu, qui vient faire le lien avec le titre et le roman). On reconnait l’esthétique du film québécois un peu plus niché, moins commercial.

Le jeu des comédiens‧ne‧s est aussi, selon moi, très réussi (bon, j’avais l’impression de retrouver le casting de la série télé L’échappée, mais c’est un détail!). On pénètre dans les scènes de party, les scènes de mes, les scènes plus sexuelles avec elles‧eux, d’un naturel désarmant. Les chicanes de couple entre les parents de Catherine sont tout aussi sombres que le reste, glissant encore plus l’adolescente dans la déchéance.

Bref, La déesse des mouches à feu est un film troublant, qu’on n’écoute pas légèrement. Il n’y a aucune censure, autant dans les propos que dans les images. Il ne s’agit pas non plus d’un film moralisateur. C’est une œuvre qui fait mal, qui brosse le portrait d’ados plus amoché‧e‧s.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s