Bilan mensuel : juillet 2021

Juillet a été un très, très beau mois de lectures. Ç’a aussi été un mois chargé en activités, ayant décidé, en famille, d’en profiter pleinement! J’ai lu avec des paysages naturels paisibles où le bruit du vent m’emportait, devant un poêle à bois où les effluves rappelaient l’automne. Juillet signe aussi l’annonce de mon dernier gros projet, fait en collaboration avec Ma bulle de lecture. Bref, un mois où je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer (ni de voir le temps passer!).

Mes dernières lectures ont beaucoup été influencées par les défis littéraires auxquels j’avais décidé de participer. En juillet, il ne me restait que Les murailles à lire pour le Défi livresque estival. Je n’ai pas voulu m’embarquer dans d’autres défis par la suite, ayant du pain sur la planche avec mon projet de coffret! Je me suis donc laissée porter par mes envies pour me faire des piles de livres à dévorer en vacances.

Mes découvertes

J’ai été agréablement surprise par l’album À qui appartiennent les nuages, qui m’a émue, par la BD Le château des animaux, qui m’a rappelé La ferme des animaux de Georges Orwell que j’ai adoré, et par La guerre des arts, une BD audacieuse qui fait réfléchir.

Du côté des romans, ma plus belle découverte est sans aucun doute La lumière dans les combles, un roman jeunesse se déroulant pendant la Seconde Guerre mondiale. Une oeuvre riche dont je vous reparlerai prochainement! Presque ex aequo, Mukbang m’a surprise pas mal plus que je ne m’y attendais! Une autre oeuvre audacieuse qu’on lit pour être déstabilisé‧e (je vous en reparle aussi très prochainement!).

Mes déceptions

Je ne suis malheureusement pas tombée sous le charme de Mykonos, court roman majoritairement descriptif dans lequel on suit de jeunes hommes en vacances en Grèce. Bien que je ne remette pas en question la beauté des descriptions, l’omniprésence de celles-ci sur le reste m’a laissée plutôt neutre. Aussi, comme je le mentionnais dans mon dernier article, ma lecture de La révolution d’Agnès s’est terminée en queue de poisson. L’histoire avait bien des départs pour me plaire, mais m’a finalement laissée sur ma faim!


Voilà pour juillet! Aout sera sous le signe de la séance d’affectation, me permettant ainsi d’enfin savoir où j’enseignerai à la rentrée scolaire. C’est aussi – surtout – le début de la rentrée littéraire. J’ai pris connaissance de quelques programmations de la rentrée et que de belles découvertes à venir! N’hésitez pas à me faire part, dans les commentaires, de vos découvertes ou déceptions littéraires, et à me mentionner ce que vous aimeriez retrouver dans ces articles bilan!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s