Né coupable

Florence Cadier, éditions Talents hauts, 2020, 148 pages.

Note : 4 sur 5.

George Stinney n’a que 14 ans lorsqu’il est arrêté pour le meurtre de deux fillettes blanches. Même s’il n’a aucune preuve de la culpabilité du jeune Noir, le shérif sait qu’il a trouvé le parfait coupable. S’ensuit alors une descente aux enfers pour le jeune adolescent et sa famille.

Avant de lire ce roman, il faut savoir qu’il contient extrêmement de contenu sensible. L’histoire est grave, nous heurte de plein fouet et illustre d’énormes injustices. Même si l’histoire prend forme en 1944, le racisme institutionnel qui y est illustré n’est pas sans rappeler plusieurs histoires d’horreur dont on entend encore parler.

J’ai presque honte d’avoir aimé ma lecture tellement c’est une histoire qui fait mal. À maintes reprises, j’ai voulu lancer le roman au bout de mes bras. J’ai ressenti une énorme rage face à toute l’impuissance de la famille, de la communauté. J’ai eu mal d’être témoin de cette histoire. Ce qui est sûr, c’est qu’on ne sort pas indemne de cette lecture!

« Elle savait que les Noirs, dans le sud des États-Unis, étaient des coupables nés, et que cela arrangeait tout le monde. Voilà pourquoi elle savait que l’on ne chercherait pas plus loin un autre criminel. » (Né coupable, p.83)

Né coupable est inspiré de l’histoire vraie de George Stinney, dont le jugement a été réévalué en 2014. L’autrice nous permet de réaliser tout l’effroi qu’ont vécu Stinney et sa famille. On entre peu dans la psychologie des personnages, mais on vit, à leurs côtés, leurs émotions à travers toutes ces procédures injustement courtes.

Bref, c’est une lecture douloureuse, dans laquelle on ne se plonge pas n’importe quand. C’est une œuvre aussi qui portera à discussion avec des élèves, mais qu’on laisse entre les mains avec un avertissement de contenu sensible.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s