Bibliomaniaque et maman : retour sur le défi Je lis autochtone

J’intitule cet article en me disant que la partie « maman » prend de moins en moins de place dans mes bilans… En plus, avec mon congé de maternité qui tire à sa fin (en fait, il est officiellement terminé, je suis pour ainsi dire en vacances jusqu’à la rentrée scolaire), je ne sais pas à quel point le titre de ma série d’articles est pertinent… Votre avis?

Retour sur le défi Je lis autochtone

Cela étant dit, la fin du mois de juin sonne finalement à nos portes. Comme je vous le mentionnais dans mon dernier bilan, j’ai décidé d’embarquer dans le défi lancé par la maison d’édition Hannenorak et de lire autochtone! Avec toutes les atrocités que nous ont partagées les médias, j’ai beaucoup appris sur ce que les Premières Nations ont dû subir. J’ai fait de grands apprentissages qui feront de moi, je l’espère, une meilleure alliée. Je partage avec vous quelques-uns des apprentissages qui m’ont marquée ce mois-ci, vulgarisés par Liza.

Source : @creatheure_educative (Instagram) Une page à suivre pour rester informé‧e!

Pour revenir à mes lectures, je suis très contente d’avoir lu tout ce que j’avais mis sur ma pile! J’ai seulement mis de côté Les poupées de Sylvain Rivard puisqu’il ne s’agirait pas d’un auteur autochtone, même s’il est très informé sur la culture des Premières Nations. Je prévois toutefois y revenir éventuellement. À ces livres s’ajoute cependant Kuessipan de Naomi Fontaine, une belle visite de communautés où on a l’impression que l’autrice nous chuchote les potins et les histoires parfois tristes de ses habitants.

Si vous avez suivi mes derniers articles, vous ne serez pas surpris‧e‧s d’apprendre que ma découverte va à Cheval Indien de Richard Wagamese. Une lecture émouvante où le hockey devient poésie. J’aurais aimé ne pas avoir de déception, mais je dois tout de même admettre que je n’ai pas été emballée par Croc fendu de Tanya Tagaq. Je n’ai pas réussi à embarquer comme je l’aurais souhaité dans cette œuvre où s’entremêle la réalité au mythe. Je crois que le fait de l’avoir lu vers la fin du mois n’a pas aidé à ma lecture non plus puisque je commençais à être saturée. J’ai besoin de varier mes lectures, de changer mes univers, mes thèmes. Avec cette pile à lire, je restais plongée dans des similitudes assez frappantes qui ont parfois créé une certaine redondance.

Je dois aussi faire mention de l’œuvre illustrée « C’est le Québec qui est né dans mon pays » par Emmanuelle Dufour. Ce livre, bien qu’il soit rédigé et illustré par une allochtone, est un dialogue entre les Premières Nations et une Blanche, Emmanuelle elle-même. C’est une volonté de s’ouvrir, de miser sur la réconciliation. Vraiment, c’est une œuvre à découvrir pour tenter de mieux comprendre.

Quelques autres lectures

Bien que le gros de mon mois ait été accordé aux voix autochtones, j’ai lu – que dis-je, dévoré! une bande dessinée ainsi que deux romans à la fin du mois, et je suis en pleine lecture de la suite du roman Rentrer son ventre et sourire.

Et mini?

Mini, de son côté, semble toujours aimer autant les livres! Elle se tanne rapidement des longs albums, restant rarement à mes côtés lorsque je lui lis des albums non cartonnés, mais est toujours aussi mignonne lorsqu’elle vient me voir avec un de ses livres pour que je le lui lise. Je m’assois par terre, et elle prend place sur mes jambes, le temps de la lecture. Je profite de chacun de ces moments! Ses lectures du moment n’ont pas vraiment changé, quoiqu’elle varie un peu plus. Nous ne lisons plus les mêmes histoires plusieurs fois par jour.

Ah! Et grande nouveauté pour elle : le début de la garderie ce mois-ci! Un peu plus de temps pour maman et ses projets! J’ai bien hâte de vous dévoiler ce qui mijote!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s