Présenter sa bibliothèque de classe

En début d’année, j’aime prendre le temps de présenter ma bibliothèque de classe à mes élèves. Ça pique leur curiosité en même temps de leur donner une bonne idée de ce qui s’y trouve. Lorsque j’ajoute des nouveautés en cours d’année, je prends aussi quelques minutes en début de cours pour les présenter.

Mes règles

Avant toute chose, je fais part à mes élèves de mes règles par rapport aux livres. Comme ce sont des livres qui m’appartiennent, je m’attends à ce qu’iels y fassent attention. Personnellement, je n’accepte pas qu’on corne les coins de page ou qu’on écrive dans mes livres. Je m’assure donc de toujours avoir des signets en ma possession. Aussi, je leur mentionne que s’iels empruntent un livre dans lequel se trouve déjà un signet, de respecter la place de celui-ci et de ne pas l’enlever.

Je suis à l’aise de prêter mes livres à mes élèves pour qu’iels les emportent à la maison. J’ai déjà essayé de prendre les emprunts en note, avec le nom des élèves, mais chaque fois, je finis par trouver que ça demande trop de temps et laisse tomber. Cette année, j’ai téléchargé l’application Handy Library sur Androïd, qui permet de scanner 100 livres (dans la version gratuite) et de noter les emprunts. Pour l’instant, je suis assez satisfaite. Reste à voir si je l’utiliserai vraiment toute l’année!

Les livres

Prendre le temps de présenter le résumé ainsi que mon appréciation et celle des élèves des livres qui se trouvent dans ma bibliothèque est un moment précieux. Il arrive que j’achète des livres, dans des boutiques usagées, que je n’ai pas lus, mais qui m’ont été conseillés par des élèves. Je prends toujours la peine de le mentionner lorsque je présente le livre puisque le résumé est nettement moins naturel que lorsque je raconte mon expérience!

J’évite toujours de catégoriser les livres en mentionnant qu’un tel plaira aux garçons. C’est important pour moi de leur faire comprendre qu’un même livre peut plaire à tou‧te‧s.

Une bibliothèque bien organisée

Ma bibliothèque de classe en début d’année. Elle n’est pas aussi garnie que ce que je souhaiterais, mais considérant mon statut de précaire et la nécessité de tout rapporter à la maison en fin d’année, j’y suis allée modestement pour le moment. Je prévois faire un roulement en cours d’année.

Ça, ça reste encore un défi. Même si je demande à mes élèves de replacer les livres à la fin du cours, le beau rangement est à refaire à tous coups! Cela dit, pour faciliter la recherche des élèves, je pose des autocollants sur mes livres. Rien de bien fancy, juste une indication du genre du roman, que j’écris à la main sur des étiquettes rondes que j’ai commandés sur Amazon.

En présentant les livres, cette année, j’ai aussi pris le temps de présenter les genres avec un diaporama. J’ai séparé le tout en deux catégories (comme ce l’est dans ma bibliothèque) : littératures de l’imaginaire et littératures réalistes. Je leur ai donc présenté les genres qu’on retrouve dans ma bibliothèque : science-fiction, fantastique, fantasie, psychologique, enquête, aventure, horreur et historique.

Vous pourriez aussi utiliser les magnifiques affiches créées par Émilie, de la page La prof de français.

Création de sa pàl (pile à lire)

J’ai profité de ce moment de présentation pour demander aux élèves de noter, dans leur journal de lecture, les titres qui les intéressaient. Ainsi, ça me donne une idée de ce qui attire mes élèves, en plus de les aider lorsqu’il y aura des moments de lecture ou des œuvres au choix.


Rien de bien sorcier, mais un moment qui vaut vraiment la peine d’être pris!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s