TAG Halloween

Un nouveau TAG spécial Halloween. Juste pour le plaisir de découvrir le vocabulaire de cette fête, mais aussi pour me donner une excuse pour fouiner dans ma bibliothèque… N’hésitez pas à réutiliser le TAG de votre côté!

Jack-O-Lanterns

Jack-O-Lanterns, le nom donné aux citrouilles dans lesquelles sont gravés des visages et insérés des lampions. À l’époque, elles étaient utilisées comme gardes de nuit, selon le dictionnaire Douglas Harper.

Ma lecture Jack-O-Lanterns, soit celle qui me garde éveillée toute une nuit, est Insolite, Le miroir de Pandore d’Hervé Desbois. Un roman qui m’a fait faire des cauchemars…éveillée!

Des bonbons ou un sort?

Trick or treat (des bonbons ou un sort?), tradition d’Halloween, proviendrait en fait de l’Irlande où, une fois par an, les plus pauvres cognaient aux portes en demandant de la nourriture ou du bois pour se chauffer. Ceux.celles qui avaient le malheur de refuser se voyaient parfois victimes de mauvais tours ou de vols (Source : Guide-Irlande).

Mon livre traditionnel, celui que je prévois lire chaque année à l’occasion d’Halloween, serait Scélératatouille, la sorcière sans fesses. Un album pour enfants aux illustrations magnifiques (on ne peut s’empêcher de se moquer un peu de la sorcière, qui nous parait ridicule!) et à l’histoire très comique!

Son sang n’a fait qu’un tour

Malgré la présence du mot sang, cette expression n’a aucun lien avec l’horreur ou l’Halloween, mais plutôt avec la tristesse. Dire que son sang n’a fait qu’un tour signifie être bouleversé.e.

Le livre m’ayant le plus bouleversée est, je crois, Enracinés de Robin Benway. Une histoire touchante sur les liens familiaux du sang et sur l’adoption.

Creuser sa propre tombe

Cette expression signifie créer sa propre perte, donc se créer des problèmes.

Le livre qui me crée des problèmes, celui que, je sais, me mettra à coup sûr à l’envers est le roman pour la jeunesse Emmurées. Une histoire de poupées maléfiques. De quoi donner des frissons dans le dos! Dans cette catégorie, j’aurais aussi bien pu mettre n’importe quel livre mettant en scène des esprits ou des gens possédés, puisque c’est ce qui me donne le plus la chair de poule!

Chasse aux sorcières

La chasse au sorcières est une période pendant laquelle des femmes, accusées de sorcellerie, étaient condamnées à mort.

Pour cette catégorie, j’ai envie d’y aller avec deux oeuvres. Tout d’abord, une dans laquelle on retrouve un personnage de sorcière. J’ai lu, au courant du mois, la nouvelle BD Sabrina l’apprentie sorcière. J’étais si heureuse de retrouver cette ado mortelle et sorcière à la fois! J’adorais écouter la série quand j’étais plus jeune. Je dévorais également tous les romans. J’ai beaucoup aimé l’adaptation qui en a été faite en BD! Les images sont superbes, très dessins animés, puis l’histoire est accrocheuse. Sabrina est toujours aussi drôle, et Salem, toujours aussi confiant!

Ensuite, pour respecter la signification de la chasse aux sorcières, j’ai envie d’y aller avec un roman d’Halloween, écrit par une femme : Bouche cousue de Marilou Addison. Une excellente histoire à la fin surprenante, au narrateur détestable et aux descriptions dégoutantes. Une de mes plus belles découvertes d’Halloween passée!


Si vous souhaitez réutiliser le TAG, j’ai créé pour vous deux canevas, que vous pouvez notamment partager dans votre story Instagram, sur votre page ou sur votre blogue! N’hésitez pas à m’identifier!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s