Catégorie En classe

Une bibliothèque de classe

Je me souviendrai toujours ces mots d’Yves Nadon (enseignant au primaire et éditeur des 400 coups) qu’a rapportés un de mes professeurs à l’université : « on ne penserait jamais faire une classe de sciences sans laboratoire, sans bécher, sans comptoirs. Alors pourquoi une classe de français qui n’a pas l’air d’une classe de français c’est normal? » […]

Lire la Suite

Allier la technologie à la révision grâce à Kahoot

Avec l’accès aux Ipad dans certaines écoles ou avec les technologies que possèdent les élèves (portables, cellulaires, tablettes), il est rendu plus simple de joindre l’utile à l’agréable.

Lire la Suite

Propager le plaisir de lire chez les élèves

Sophie Gagnon-Roberge, Chenelière Éducation, Montréal, 2016, 110 pages.

Lire la Suite

Mes incontournables web

Il y a de ces sites dont je ne pourrais me passer. Une foule de ressources est disponible sur Internet, mais j’ai trois coups de cœur que j’aimerais vous partager aujourd’hui. Avec la rentrée qui arrive rapidement, c’est le temps d’aller fouiner un peu pour être bien préparé.

Lire la Suite

Écrire sans corriger

Beaucoup trop souvent on entend les gens se plaindre que les jeunes ne savent pas écrire, ou pire encore, qu’ils font plus de fautes qu’avant. Faire de telles accusations, c’est ne pas admettre que le français est une langue difficile et impossible à maitriser à la perfection. Reculons dans l’histoire : l’écriture de la langue française […]

Lire la Suite

Tabou, parlons-en!

S’il y a bien une collection incontournable pour les jeunes, c’est à mon avis la Collection Tabou des Éditions de Mortagne. Celle-ci s’adresse généralement aux jeunes de 14 ans et plus, étant donné ses sujets assez difficiles. Chaque roman de la collection concerne une thématique différente qui rejoint les jeunes d’une manière ou d’une autre : […]

Lire la Suite

Pourquoi promouvoir la lecture d’albums et de bandes dessinées chez les jeunes?

Promouvoir la lecture chez les jeunes passe, selon moi, d’abord et avant tout par une ouverture aux différents genres littéraires. Plutôt que nous borner à l’idée qu’un jeune de 15 ans qui ne lit que des bandes dessinées « ne lit pas », pourquoi ne pas être émerveillé de le voir aussi heureux de tourner des pages […]

Lire la Suite